La compagnie L’ARPENTEUR défend une manière de travailler, en s’appuyant sur les expériences de chacun.

Prendre le temps d’explorer ensemble, arpenter les textes, questionner, fouiller les imaginaires, décloisonner les univers et mêler les disciplines artistiques…

La compagnie L’ARPENTEUR est née de cette pluralité, une pluralité qui est sa cohérence.

La compagnie L’ARPENTEUR est devenue pour nous ce lieu privilégié où nous aimons nous retrouver pour un temps, pour une création avant de rejoindre nos chemins respectifs.

Nous rêvons à un immense kaléidoscope à travers lequel chacune de nos créations se réfléchirait.

> en savoir plus sur la compagnie

metteur en scène

Hélène est une amoureuse des mots. Lettres, musique, théâtre et danse composent sa formation. En 2005, elle fonde la compagnie L’ARPENTEUR au sein de laquelle elle aime chercher de nouveaux terrains de jeux à explorer avec les comédiens, l’image vidéo, le dessin, la danse ou le théâtre d’objet…
Également sollicitée par d’autres artistes, elle collabore régulièrement en tant que metteur en scène ou auteur au sein de compagnies aux démarches singulières.
Elle a adapté et écrit pour la Cie l’a(i)r de dire plusieurs spectacles pour les jeunes spectateurs, traversé l’œuvre de l’illustratrice Květa Pacovská, mis en espace le Milontango Ensemble, co-écrit l’adaptation du Verfügbar aux Enfers de G. Tillion créée au Théâtre Gyptis.
En 2016, elle signe la mise en scène d’El niño Lorca de C. Rosmini – Cie Couleur d’Orange, un conte musical créé au Théâtre Toursky.

> L’Enfer c’est moi – Mon père est un loup – Barbe-Bleue, espoir des femmes – en attendant le Petit Poucet – les fenêtres servent-elles à regarder dedans ou dehors?

 

comédien

Carlos Martins n’attendra pas la fin de sa formation au Conservatoire d’art dramatique de Marseille pour se lancer dans des aventures théâtrales et jouer dans Froid de L. Norén créé au Théâtre de la Criée (mes : Renaud-Marie Leblanc).
Dès sa sortie du conservatoire, se crée un lien fort avec la compagnie L’ARPENTEUR.
Depuis, différentes rencontres tracent son chemin d’acteur : Catherine Marnas, Akel Akian, Frédérique Fuzibet, Alexandra Tobelaim (La part du Colibri), Julien Duval (Alpenstock de R. De Vos) et prochainement Carole Errante (Le Cas Blanche neige de H. Barker)
et devant la caméra de Jean-Laurent Xynidis, Vincent Monet, Laurence Katrian, Fréderic Balkdjian et Olivier Barroux.
Carlos a également mis en scène des petites formes au théâtre : Tic Tac Alice d’après L. Caroll ; Tremblements d’après J. Pommerat et Euripide ainsi qu’ Ulysse à Gaza de G.Evron.

> Barbe-Bleue, espoir des femmes – en attendant le Petit Poucet

 

comédienne

> Barbe-Bleue, espoir des femmes – en attendant le Petit Poucet

créateur lumière

> en attendant le Petit Poucet – les fenêtres servent-elles à regarder dedans ou dehors ?

 

costumes et accessoires, régie plateau

> L’Enfer, c’est moi – Barbe-Bleue, espoir des femmes – en attendant le Petit Poucet

 

musicienne, dumiste

> les fenêtres servent-elles à regarder dedans ou dehors ?

 

comédienne

> Barbe-Bleue, espoir des femmes

 

 

comédienne, chanteuse et traductrice

> L’Enfer c’est moi – Barbe-Bleue, espoir des femmes

comédien

> L’Enfer c’est moi

 

régisseur

> L’Enfer, c’est moi – Barbe-Bleue, espoir des femmes – en attendant le Petit Poucet

peintre

> L’Enfer c’est moi – Barbe-Bleue, espoir des femmes

 

régisseur

> en attendant le Petit Poucet

 

infographiste

> en attendant le Petit Poucet

 

créateur lumière

> L’Enfer c’est moi – Barbe-Bleue, espoir des femmes

 

scénographe

> les fenêtres servent-elles à regarder dedans ou dehors ?

Jean-Francois Jacobelli
Président
Jany Cianferani
Vice-Présidente
Danielle Roussel
Trésorière
Frédéric Berry
Secrétaire
Jean-Pierre Raffaëlli
Membre d’honneur
Jean-Christophe Treglia
Membre d’honneur

La compagnie L’ARPENTEUR est soutenue par Archipel Nouvelle Vague – accompagnement à l’administration culturelle.

logo © Johann Hierholzer
rédaction des textes Hélène Arnaud
conception du site Corinne Nobileau